EMPLOIS PERDUS

Emplois francs-comtois à Dijon : Préfecture 40, DRAAF 20, DRAC 20, DRAJES 20, ARS 50, DRFIP 20, Cour des comptes 30, BPI 5, Banque de France 10, Caisse des dépôts 5, Pôle emploi 10, Carsat 250, CCI 10, SNCF 100, RFF 60, France 3 10, Douane 20, Pénitentiaire 10, Gendarmerie 20, Caisse d’épargne 200, Banque populaire 100, EDF 20, CRCC 10, autres entreprises 200, associations/ligues 500, emplois indirects 500.

Estimations à défaut d'avoir à disposition un audit, pourtant maintes fois demandé.

Ces emplois doivent revenir en Franche-Comté. Ils doivent profiter à l'économie de notre territoire. Derrière ces emplois, se cachent des familles, et donc de la démographie, du dynamisme. Et nous en avons besoin.

 

La nouvelle organisation pourra engager des négociations de manière constructive afin de planifier leur retour.